fbpx

Développer son Application Agile : des Templates gratuits disponibles !

Développer son Application Agile : des Templates gratuits disponibles !

Atteins tes objectifs : développe ton application Agile avec des Templates gratuits

 

L’application Agile est l’une des méthodologies de développement de projets web et informatiques les plus répandues. Certains l’adaptent même à d’autres types de projets, tous secteurs confondus. En dehors de son évidente efficacité, elle possède le grand avantage d’être personnalisable à souhait !

Les Template permettent d’adapter Agile à vos besoins et de profiter d’une application pensée sur mesure pour vos projets. Mieux encore ! Ils vous feront gagner énormément de temps et vous aideront à parfaire votre organisation.

ET SI VOUS PASSIEZ À LA VITESSE SUPÉRIEURE ?

Je vous révèle aussi comment il est possible de diviser par 4 le temps de production de votre projet, et pour une fraction du prix seulement !

 

Template gratuit pour créer ses User Story

 

Qu’est-ce qu’une User Story Agile ?

 

Les User story ou récit utilisateurs font partie intégrante de la méthodologie de développement Agile. Elles permettent d’orienter le travail des développeurs vers la création de nouvelles fonctionnalités ou l’optimisation de services existants.

Plus concrètement, il s’agit d’une (ou deux) phrase courte et simple qui va mettre en avant les besoins utilisateurs, suite à l’interaction de ceux-ci avec un produit ou service en cours de développement. On retrouve de nombreuses variations de formats de l’User Story Agile (même si elles ne diffèrent que très peu). La structure de base que l’on rencontre le plus fréquemment est la suivante :

En tant que <un type d’utilisateur>, je veux <effectuer une opération> afin de pouvoir <atteindre un objectif>.

Cliquez ici pour apprendre à définir un <type d’utilisateur> ou <persona>.

Voici quelques exemples d’User Story :

  • En tant que client, je souhaite réceptionner mon colis en point relais pour minimiser mes déplacements.
  • En tant qu’acheteur détenteur d’une carte VISA, je souhaiterais saisir mes données bancaires sur le site pour payer ma commande avec ma carte VISA.
  • En tant que commercial sur terrain, je souhaiterais importer des images reçues, pour ne pas avoir à me déplacer avec partout.

 

Pourquoi doit-on rédiger des User Story ?

 

Les User Story guident les équipes de développement de produits, afin de les aider à créer des fonctionnalités répondant aux besoins et attentes de leurs utilisateurs. Ce n’est cependant pas le seul avantage qu’elles apportent. En voici d’autres :

  • Elles définissent les fonctionnalités/services à intégrer.
  • Elles mettent en avant les fonctionnalités/outils nécessaires pour résoudre les problèmes des utilisateurs.
  • Elles se concentrent sur la valeur commerciale et les besoins des utilisateurs.
  • Elles sont simples à saisir et à retenir.
  • Elles permettent de fixer les priorités, d’éviter les fausses pistes ou faux départs et donc de gagner du temps.
  • Elles décomposent le travail en morceau et octroient une grande souplesse dans la mise en œuvre d’un projet.
  • Elles contribuent à améliorer la motivation des équipes, car elles favorisent la collaboration et les idées créatives.
  • Elles permettent de retracer l’historique d’un produit/service.

 

Qui écrit et utilise les User Story ?

 

Toutes les entités participant au développement d’un produit ou d’une fonctionnalité participent à la rédaction des User Story :

  • Les propriétaires du site ou produits ;
  • Les concepteurs ;
  • Les chefs de produit ;
  • Les membres de l’équipe commerciale ;
  • Les rédacteurs ;
  • Etc. 

Les participants peuvent néanmoins varier ou être limités, en fonction de l’objectif de l’User Story. Si elle préconise par exemple la création d’une fonctionnalité, les intervenants peuvent être des gestionnaires de produits, des clients, des ingénieurs ou mêmes membres d’autres entités telles que RH, vente ou finance. S’il s’agit par contre de l’application d’un outil, la participation des ingénieurs/développeurs, de testeurs et personnels de contrôle qualité est requise. 

 

Quasiment tous les membres d’une équipe Agile peuvent utiliser les User Story. Voici cependant, ceux qui devront la consulter plus fréquemment :

  • Les propriétaires du produit : ils devront s’assurer que l’équipe atteigne l’objectif fixé et que la clientèle soit satisfaite du résultat.
  • Les développeurs : elles guident leurs travaux.
  • Les testeurs : ils devront s’assurer que le produit est fonctionnel et répond aux besoins des utilisateurs.

 

Comment composer une User Story efficace ?

 

Pour rédiger une User Story, il faut d’abord rassembler des enquêtes et retours d’utilisateurs. Ces derniers doivent être interrogés sur les fonctionnalités dont ils ont besoin pour améliorer leurs expériences de navigation, si l’on prend le cas d’une application par exemple. On peut par la suite rédiger un parcours client sous forme d’histoires progressives.  Il est recommandé de les annoter sur un post-it que l’on collera sur un mur. Ainsi, les différents membres de l’équipe pourront toujours avoir un aperçu du parcours client. Chaque étape du parcours pourra servir à mettre en exergue, tout de suite ou plus tard, un problème à résoudre. 

Il existe de nombreuses astuces pour composer une User Story opérante. La plus usitée est la mnémonique INVEST, créée par le développeur Bill Wake en 2003. Ainsi, une User Story doit répondre aux critères suivants :

  • I : (INDEPENDENT) être autonome et ne doit dépendre d’aucun autre récit utilisateurs ;
  • N : (NEGOTIABLE) peut donner place à une discussion ;
  • V : (VALUABLE) intéressante et doit pouvoir apporter de la valeur aux parties prenantes ;
  • E : (ESTIMABLE) le travail à effectuer peut-être quantifier ;
  • S : (SMALL) suffisamment petite pour être développable en un sprint ;
  • T : (TESTABLE) doit être détaillée de manière à permettre des tests de vérification.

Il est également fréquent d’avoir à rédiger des demandes SMART. Celles-ci, généralement intégrées au Blacklog, peuvent aider à composer des User Story pertinentes. Voici les caractéristiques de ces requêtes :

  • S : (SPECIFIC) la demande doit être bien définie et compréhensible par tous ;
  • M : (MEASURABLE) l’équipe doit pouvoir concrètement savoir comment passer du stade « To do » à « Done », et ce, sans blocage ;
  • A : (ACHIEVABLE) l’équipe ne doit pas avoir le moindre doute sur l’objectif à réaliser. Elle est sûre d’avoir les moyens nécessaires à disposition pour mener à bien la mission ;
  • R : (RELEVANT) la demande doit être pertinente et mettre en valeur le produit ;
  • T : (TIMEBOX) elle doit être estimable dans le temps. Les développeurs ne doivent pas avoir de doutes quant à son temps de réalisation.

User Story : les pièges à éviter

Si les User Story présentent de nombreux avantages pour mieux organiser le développement d’un projet, elle peut présenter quelques (rares) lacunes :

  • Elles ne traitent pas, ou très peu, la conception visuelle d’une fonctionnalité ni ses exigences techniques.
  • Il arrive parfois que la clause finale des User Story soit négligée par son auteur. Pourtant, elle est la partie la plus importante.
  • Si les rédacteurs ne disposent pas de toutes les données nécessaires pour la composer, une User Story risque d’être inefficace.
  • Si les témoignages d’utilisateurs ne sont pas bien compris, les fonctionnalités ou les produits risqueront de ne pas répondre à leurs réels besoins.

 

Quelques exemples de Template User Story gratuit

 

  1. Le modèle User Story Blacklog 

Ce Template vous permet de gérer les arriérés d’User Story, lorsque des itérations ont lieu lors du développement d’un produit.

Le Blacklog est créé lors de la planification des sprints. Il s’agit d’une liste de tâches à effectuer dans la phase de développement d’un produit/fonctionnalité. Elle est définitive (et ne peut en aucun cas être modifié) et tous les travaux qui y sont consignés doivent être achevés. 

Ce Template vous permettra de relever les retards, le statut des tâches, leurs estimations initiales et autres détails. Il permettra aux chefs de produit de signaler les heures de travail qui devront encore être consacrées à un travail.

  1. Le Template Epic

Une « épopée » (Epic) est un ensemble de tâches qui vise à développer certaines fonctionnalités. Celles-ci peuvent générer de nouvelles User Story.

Ce Template peut être utilisé par les chefs de produit afin de les aider à superviser tout le travail généré par les « épopée ». Tous les membres de l’équipe pourront aussi y insérer de nouvelles « épopées ».

 

Découvrez ici tous nos Template User Story

 

Offrez-vous la possibilité de personnaliser votre application Agile ! Cela vous permettra également d’optimiser son utilisation, de gagner du temps, mais aussi de permettre à vos collaborateurs d’avoir une meilleure vue d’ensemble sur l’objectif à atteindre.

En intégrant des composantes à Agile, vous éviterez le manque d’homogénéité et les incohérences sur votre interface. Résultat ? L’application sera d’autant plus simple à utiliser et sa prise en main des plus aisée.

 

Une multitude de Templates disponible

Pour améliorer votre expérience Agile, je vous propose d’autres outils intégrables gratuitement :

  1. Modèle de calendrier avec Gantt

Ce Template vous permet de : 

  • Planifier, suivre et visualiser les tâches dans le cadre de votre projet ;
  • Partager l’évolution des travaux avec les clients et sous-traitants ; 
  • Mettre à jour les tâches et statuts instantanément.

 

  1. Modèle « estimation des coûts »

Le Template offre la possibilité de : 

  • Créer une estimation détaillée des coûts de construction pour tout type de projet ;
  • Centraliser les pièces justificatives des estimations en un seul endroit ;
  • Partager avec les clients et sous-traitants les données en vue de les faire examiner et approuver.

Sources : 

https://blog.myagilepartner.fr/index.php/2018/05/22/user-story-agile/

https://blog.myagilepartner.fr/index.php/2017/08/02/creer-user-stories/

https://blog.myagilepartner.fr/index.php/2017/07/29/creer-ses-user-stories-partir-de-demandes-smart/

https://www.planzone.fr/blog/quest-ce-que-la-methodologie-agile