fbpx

Comment avoir son premier job en tant que développeur freelance ?

Comment avoir son premier job en tant que développeur freelance

Avoir un job c’est un jeu de nombre (numbers game), 

qui va déterminer combien de leads vous avez besoin pour avoir votre résultat attendu. C’est comme un tunnel de vente. Sur combien de job avez-vous besoin postuler ? exemple : Vous postuler pour 100 jobs, vous avez 30 e-mail de retour, 10 entretien, 3 offres de recrutement. Donc si vous voulez 3 offres vous avez besoin de postuler 100 fois.

Si vous recevez des réponses négative, ne soyez pas décourager mais dites-vous plutôt “ok, next”, “ok, next”, “ok, next”. Cela n’a rien de personnel avec vous.

Le nombre de formation et de bootcamp à exploser et tout le monde prétend pouvoir développer aujourd’hui.

Donc ne le prenez pas personnellement quand vous avez des réponse négative, car il y aura toujours d’autres poste disponible.

ET SI VOUS PASSIEZ À LA VITESSE SUPÉRIEURE ?

Je vous révèle aussi comment il est possible de diviser par 4 le temps de production de votre projet, et pour une fraction du prix seulement !

Pour mon premier job j’ai dû passer une dizaine d’entretiens et la première réponse favorable j’ai sauter sur l’occasion car c’est l’occasion d’apprendre le freelancing “sur le terrain”.

Je pense ce qui m’a le plus aidé c’est l’attitude positive que j’essayais de dégager. Cela a payée, je me souviens de la fierté quand j’ai reçu mon premier virement en tant que freelance, qui était déjà bien supérieure à tout ce que j’avais pu gagner auparavant. 

Je me souviens des premiers jours de boulot, je lisais en cachette un livre sur Angular et NodeJs parce car je savais que je n’étais pas encore totalement au point.

Une chose qui m’a beaucoup servit aussi c’est que j’évitais de m’étendre sur mes compétences, j’écoutais deux fois plus que je ne parlais.

Et encore une fois, j’arrivais dans les premiers et partais souvent parmi les derniers. 

C’était souvent des directeurs et des responsables qui partait en même temps que moi, et cela m’a permis d’avoir des petits échange avec eux. Finalement ils se sont pris de compassion pour moi et cela m’a permis de sympathiser avec eux. Ils ont tellement apprécié cette démarche qu’au bout du 4 mois, ils m’ont proposé de rentrer en CDI chez eux.

Maintenant regardons différents plate-forme ou vous pouvez trouver un job :

Malt.fr

Freelance-info.fr/

Linkedin

Comet.io

Crème de la crème

ect…

Comment faire réagir les clients sur ces plates-forme ?

  • Prouvez que vous pouvez faire le travail rapidement, bien et sans beaucoup d’instructions
  • Montrez aux clients que vous êtes une autorité crédible sans parler de votre expérience ou de vos diplômes
  • Aidez les clients à voir que vous êtes compétent afin qu’ils se sentent à l’aise de vous embaucher

PROUVER QUE VOUS POUVEZ RÉELLEMENT AIDER :

  • Faites attention aux détails en leur adressant des messages avec leur prénom si possible.
  • Utilisez leurs propres mots pour leur montrer que vous comprenez leurs besoins.
  • Ne parlez de votre expérience ou de vos études que si cela prouve directement que vous pouvez faire le travail correctement.
  • Racontez des histoires sur des projets similaires sur lesquels vous avez travaillé dans le passé et comment cela s’est avéré.
  • Posez des questions sur le projet pour obtenir des éclaircissements afin de savoir dans quoi vous vous embarquez.
  • Invitez le client à vous rencontrer lors d’un appel afin de vous assurer que vous êtes en bonne forme.
  • Proposez de faire un exemple de travail si cela a du sens afin que le client se sente plus à l’aise avec vous.
  • Pensez à offrir une garantie de remboursement afin que le client sache que vous tenez à un travail de qualité.
  • Offrez un certain nombre de jours de retouche gratuits pour aider le client à se sentir à l’aise avec vous.

NB : 

 

  • Répondez à des propositions que lorsque vous êtes sûr de pouvoir aider le client, ou lorsque vous êtes sûr de pouvoir trouver les réponses dont le client a besoin.
  • N’envoyez jamais de propositions pour les envoyer. Il s’agit d’aider les gens. Pas de gagner d’argent. Aidez d’abord les gens. L’argent suivra.

 

 

Pour rédiger des excellentes propositions

 

  • Salutation : Si possible, saluez le client par son nom. Si vous ne connaissez pas leur nom, utilisez simplement quelque chose d’amical
  • Bonne orthographe et grammaire : Il vous suffit d’exécuter votre proposition via la vérification orthographique de Google Documents.
  • Correspondance et mise en miroir : Entrez dans leur esprit. Qui est cette personne? Qu’est-ce qu’ils aiment? Comment pensent-ils? Que sais-je d’eux? Puis-je les aider et en ai-je même envie?
  • Créer des sentiments de confiance, de compétence et de confort : Plus vous pourrez parler d’expérience de leur problème, plus vous aurez l’air compétent. Plus vous leur donnez d’assurance (comme votre numéro de téléphone ou une garantie de remboursement), plus ils seront confiants et à l’aise pour aller de l’avant avec vous.

 

Les erreurs à ne pas commettre

 

  • Mauvaise orthographe et grammaire
  • Pas de correspondance ou de mise en miroir
  • Commencer par vos études, vos antécédents professionnels ou vos années d’expérience
  • Mettre le mot «je» avant «vous»
  • Rédiger votre proposition comme un curriculum vitae
  • Rédiger votre proposition comme une lettre de vente
  • Ne pas répondre aux douleurs ou problèmes du client
  • Ne pas aborder les choses
  • Ne pas aller voir leur site web, application ou document quand ils le demandent
  • Ne pas faire attention aux détails
  • Faire semblant de savoir de quoi vous parlez
  • Dire au client pourquoi vous «aimez» quelque chose
  • Dire au client ce qu’il fait mal actuellement 

 

NB : 

 

  • Pour établir des relations, prêtez attention aux résultats que vous obtenez avec chaque proposition. Si vous remarquez que quelque chose fonctionne et que vous commencez à obtenir des réponses, faites-en plus.

 

Analyser une demande

 

Le Titre :

  • Leur titre est-il clair sur ce dont ils ont besoin?
  • Est-ce quelques chose que je peux faire?
  • Est-ce quelque chose qui m’intéresse?

 

Corps de l’offre :

  • Que cherchent-ils exactement chez un freelance ? Senior à petit prix?
  • Me disent-ils exactement quel est le travail? Les technos utilisées
  • Connaissent-ils déjà bien leur marché cible?
  • Mentionnent-ils des délais spécifiques?
  • Mentionnent-ils le lieu de la mission ?
  • Est-ce pour du plein temps ou du mi-temps ?
  • Est-ce urgent, un démarrage ASAP ?

 

Evaluations du client :

 

Je n’aime pas travailler avec la plupart des startups et association car elles ont souvent des attentes élevées, négocie les salaires et il y a un risque plus élevés d’impayés.

 

Lorsque vous lisez les avis sur votre client que vous pouvez trouver sur internet, assurez-vous de rechercher le nom du client. Plusieurs fois, les freelances mentionnent le client par son prénom dans son avis. C’est super parce que vous pouvez ensuite appeler le client par son prénom lorsque vous commencez à rédiger votre proposition. « Bonjour Tom! »

 

Donner l’impression d’être sur la même longueur d’ondes

 

COMMENT FAITES-VOUS CELA AVEC LES PROPOSITIONS? Le moyen le plus efficace consiste à répéter les propres mots des clients.

 

Client – « Je recherche un développeur fullstack. »

Vous – « Vous cherchez un développeur fullstack. »

 

Client – « J’ai besoin de quelqu’un de disponible la semaine prochaine et qui puisse être capable de développer une interface à partir d’une maquette. »

Vous – « Vous avez besoin de quelqu’un de disponible la semaine prochaine et qui puisse être capable de développer votre interface à partir d’une maquette. »

 

Aucun client sensé ne serait en désaccord avec vos déclarations, car elles reflètent directement les propres mots. Par conséquent, chaque fois que vous répétez ce que le client a dit, vous gagnez un peu plus leur accord.

 

NB : 

 

  • Donner l’impression d’être sur la même longueur d’ondes est un outil de persuasion simple et efficace lorsqu’il est utilisé correctement. Vous pouvez les amener à être d’accord avec vous négativement ou positivement tant qu’ils sont d’accord. Plus ils sont d’accord avec vous, plus vous établissez de relations et de confiance. Chaque fois qu’ils sont d’accord, vous baissez leurs défenses et ils se sentent de plus en plus à l’aise avec vous jusqu’à ce qu’en fin de compte, vous soyez le seul choix «logique» parmi tous les autres freelance.
  • Vous savez maintenant comment mettre en œuvre diverses tactiques et techniques psychologiques pour vous aider à être embauché plus souvent.

 

 

Preuve sociale et crédibilité

 

La preuve sociale se produit lorsque d’autres personnes confirment d’une manière ou d’une autre que vous êtes un freelance légitime et / ou une autorité dans ce que vous faites.

 

Cela ne doit pas toujours être une déclaration directe d’une autre personne. Cela peut être quelque chose d’aussi simple que de supprimer le nom d’un ancien client ou d’une entreprise avec laquelle vous avez travaillé.

 

QUELQUES FAÇONS DE MONTRER LA PREUVE SOCIALE

 

  • Lien vers ou simplement mentionner de bonnes critiques sur votre profil Linkedin
  • Nom des anciens clients ou entreprises avec lesquels vous avez travaillé
  • Citant des témoignages d’anciens clients ou collègues
  • Mentionner le nombre d’avis 5 étoiles que vous avez sur Malt.fr ou une autre plate-forme
  • Mentionner combien d’années ou de mois d’expériences vous avez 
  • Disponibilités en ligne d’exemples de travaux que vous avez effectués pour d’anciens clients ou entreprises
  • Histoires de clients passés avec lesquels vous avez travaillé et comment s’est déroulé l’expérience et les challenges surmontés

 

Sur votre Linkedin :

 

Il y a un petit bloque vers la fins ou vous pouvez y ajouter vos compétences, assurez vous d’y ajouter vos compétences et demander à vos amis ou vos contact de formation de valider vos compétences. Je ne sais pas combien d’employeur regard mais c’est une bonne chose pour vous.

 

Vous pouvez demander à votre entourage de recommander vos compétences, voici un exemple : “c’est un travailleur, il est toujours apte à apprendre, c’est agréable de travailler avec lui, il essaye toujours de donner le meilleur de lui même”, cela marche plutôt bien. 

 

Rencontrer des personnes :

Aller à des évènements par exemples des meetups, j’étais super timide, je détestais ça et c’est souvent la dernière chose qu’on souhaite faire mais c’est généralement la plus efficace, car c’est généralement ou des recruteurs peuvent se trouver.

Vous pouvez aller à des conventions, des meetups, eventbrite, apéro facebook…. des tonnes de recruteur ou des porteurs de projet y recherche des personnes à recruter des personnes comme vous.

Comme on peut le remarquer sur les annonces, ils demanderont 2 à 3 ans d’expérience mais si il vous rencontre et qu’ils vous aiment vous avez beaucoup plus de chance d’avoir le job. En tant qu’employeur je préfère recruter une personne que j’ai rencontré et qui m’a donné confiance, qu’une personne que je ne connais pas et en qui je n’ai pas confiance. Donc rencontrer des personnes durant des événement peut être très utiles. 

NB : 

 

  • La preuve sociale et la crédibilité sont d’excellents moyens de prouver aux clients COMMENT vous pouvez faire le travail. Cela va au-delà de leur dire que vous pouvez faire le travail. Cela leur montre que vous pouvez le faire. Certains d’entre vous n’ont peut-être pas encore beaucoup de preuves sociales.
  • Dans ce cas, ajoutez des marqueurs de crédibilité à votre proposition lorsque cela est possible. Si vous n’avez pas beaucoup de marqueurs de crédibilité, essayez de vous concentrer davantage sur la preuve sociale.

 

Questions de clarté développées

 

Poser des questions, pour clarifier un point ou par pur curiosité, cela peut être par exemple : quelle technologies utilisé vous ? combien de personne travaille dans l’équipe ? utiliser vous les méthodes agiles ? …Cela vous aidera réellement à vous vendre en démontrant votre intérêt.

 

EXEMPLE DE QUESTIONS DE CLARIFICATION

 

Exemple : Création de sites web

 

Quelle plateforme utilisez-vous pour votre site Web actuel?

Quel genre de personnes souhaitez-vous cibler?

Un design unique est-il plus important ou incite-t-il les gens à acheter?

Dans quel délai souhaitez-vous terminer votre site Web?

Aurez-vous besoin de pouvoir vendre des produits via votre site Web?

Aurez-vous besoin de rédaction pour votre site Web?

Avez-vous déjà des images haute définition que je peux utiliser?

Des médias sociaux

Sur quelles plateformes sociales publiez-vous actuellement?

Envisagez-vous d’utiliser d’autres plateformes plus tard?

De quel style sont vos publications? Avez-vous des exemples?

À quelle fréquence envoyez-vous des mises à jour à votre public?

Vendez-vous dans vos messages ou sont-ils plus pour le divertissement?

Comment définiriez-vous un travail bien fait pour la personne que vous embauchez?

Vos publications sociales servent-elles d’entonnoir à vos produits?

 

PROMESSES ET GARANTIES

 

Les promesses et les garanties peuvent vous aider à obtenir plus d’entretiens. Mais il y a quelques points à retenir avant de les utiliser:

 

Évitez de faire des promesses que vous ne pouvez pas tenir.

Évitez les garanties que vous n’êtes pas prêt à sauvegarder

Garantissez des choses que vous pouvez contrôler en grande partie

Si vous vous en tenez à ces trois points, vous ferez bien, et vous éviterez les clients qui pourraient demander des remboursements, ou vous poursuivrez pour avoir fait de grandes promesses qui étaient totales B.S.

Eviter les « je te promets », « je vous garantit »

 

Utilisez plutôt :

 

Satisfaction garantie (notez qu’il n’y a aucune garantie de remboursement)

Je promets de faire de mon mieux (personne ne peut vous en vouloir)

Je promets d’essayer de mon mieux

La seule garantie que je fais est que je suive un processus éprouvé.

La seule promesse que je ferai est de faire tout ce que je peux pour obtenir les résultats que vous recherchez.

Je vous garantis que vous allez adorer ce que je crée

Je vous garantis que vous adorerez vos résultats

 

Le principal point à retenir est de ne jamais faire de promesses ou de garanties que vous n’êtes pas disposé à soutenir ou à garder. Si vous ne tenez pas une promesse ou si vous rompez une garantie, elle peut revenir vous hanter. Dans le meilleur des cas, cela vous fera perdre votre crédibilité auprès du client.

Au pire, vous pouvez être traduit en justice et poursuivi.

Relancer les. 

 

Pour certain projet, j’ai fais appel à des développeurs et j’ai trouvé venant de certain super astucieux de revenir vers mois au bout de quelques semaines, ils me posaient simplement la simple :

As-tu un besoin sur un projet ?

C’est une technique très puissante car ça leur permet de les garder en tête sans être intrusif. Et finalement, la plupart du temps je refais appel à eu car la confiance c’est installé simplement.

Donc ne soyez pas effrayer d’envoyer un mail de relance ou un appel. Ca vous apportera beaucoup de valeur. 

 

Attendez un petit peu, peut être une semaine et envoyer un message au recruteur disant :

 “Hey, je voulais juste savoir si vous avez la possibilité de me faire un retour suite à mon dernier message ?”.